DE L'UTILITE D'UN DRAINAGE

 

 

On entend souvent parler de "drainage hépato-rénal" ces dernières années, particulièrement pour nos compagnons équins... Mais qu'est-ce qu'un "drainage"? A quoi cela sert-il? Dans quel(s) cas est-il conseillé? Et dans toute la "jungle" des compléments alimentaires disponibles : quel produit choisir et comment le distribuer pour une efficacité optimale? 

1/ Qu'est-ce qu'un drainage ?

On parle de "drainage hépato-rénal" pour désigner un traitement qui vise à nettoyer le foie et les reins de toxines accumulées. Plus largement, il permet de stimuler le fonctionnement des organes "filtres" de l'organisme afin d'optimiser leur travail d'élimination des déchets. Par organes filtres, nous parlons donc du foie et des reins, mais aussi d'autres organes dits "émonctoires" (ou excréteurs puisqu'ils ont la capacité de filtrer les déchets pour les rejeter à l'extérieur du corps) : le pancréas, les intestins, la rate, la vessie, mais aussi la peau, les poumons,...

2/ Pourquoi est-ce utile?

L'alimentation, parfois inadaptée, le stress, les efforts physiques/psychologiques, la prise de médicaments ou autres chimiques (anti inflammatoires, antibiotiques, vermifuges pour nos animaux,...), les substances polluantes inhalées ou avalées,... entraînent inévitablement une forte production de toxines qui devront être captées et éliminées par les "émonctoires". De même, pratiquement toutes les situations pathologiques sollicitent le système sanguin, les intestins et la sphère foie-reins.

Le foie, principal "éboueur" de l'organisme, travaille à l'épuration des toxiques et toxines : tout les déchets, métaux lourds, substances toxiques, molécules de synthèse, polluants divers sont brassés par cet organe vital. Il remplit également des fonctions capitales pour le système métabolique : régulation de la glycémie, formation de substances vitales (acides aminés, protéines, lipides...), transformation/assimilation des nutriments ingérés,...et bien d'autres encore! Le foie est donc un organe majeur à l'équilibre de l'organisme, mais c'est aussi un organe fragile qui peut être facilement endommagé par un traumatisme quelconque, qu'il soit émotionnel, mécanique, métabolique, viral, infectieux... Le travail des autres organes émonctoires est tout aussi fondamental : les reins continuent le rôle de filtration et d'élimination des déchets en les diluant dans l'urine; les intestins brassent une énorme masse de substances qu'il convient d'éliminer sous peine d'auto-intoxication; la peau, par le biais des glandes sébacées et sudoripares, évacuent bon nombre de toxines; ... Lorsque la quantité de toxines dépasse les capacités d'élimination de l'organisme, les déchets s'accumulent, les organes filtres se retrouvent saturés et leur fonctionnement est fortement entravé. Le travail de "neutralisation" des substances nocives n'est plus assurer, et celles-ci finissent par envahir l'organisme via la circulation sanguine, permettant l'émergence de nouvelles pathologies...

3/ Dans quel(s) cas doit-on procéder à un drainage?

Une "cure de nettoyage" annuelle ou bi-annuelle devrait être presque automatique ! Puisque le simple fait de manger, de respirer, de travailler, est à l'origine de toxines qui peuvent potentiellement s'accumuler. Cependant, certains cas plus particuliers devraient conduire à entamer un drainage : troubles digestifs récurrents, fatigue, migraines chroniques, problèmes cutanés, prise de médicaments allopathiques, perte/prise de poids, parasites sanguins et intestinaux, troubles urinaires, ...

4/ Et plus spécifiquement pour nos chevaux?

Les chevaux, par leur nature anxieuse, leur mode de vie souvent dénaturé, le travail physique qu'on leur impose, et leur fragilité digestive sont d'excellents candidats au drainage. Lorsque leur système foie/reins est déficient, l'organisme se retrouve surchargé en substances toxiques et radicaux libres, ceci prédisposant à l'apparition de nombreuses maladies ou symptômes plus ou moins graves : troubles locomoteurs et musculaires, fatigue, anémie, altérations du comportement (irritabilité,...), troubles cutanés (dermite, dermatophylose...), photosensibilisation, coliques, abcès, tumeurs benignes ou non, fourbure, infections bactériennes, virales ou fongiques, engorgement hépatique, perte de poids (difficultés d'assimilation), mue difficile, hyper parasitisme, myopathies, inflammations diverses, problèmes respiratoires, insuffisance rénale, infections urinaires, perte d’appétit, baisse des performances, stress,...la liste n'est malheureusement pas exhaustive...

5/ Quel produit choisir et comment/quand l'utiliser?

La marché des compléments alimentaires est de plus ou plus grand, et il est facile de se perdre dans le grand choix de produits dont on dispose. Les compositions varient, les modes d'utilisation sont parfois bien différents, les explications souvent floues... Premièrement, il est essentiel de choisir un produit le plus naturel possible bien évidemment! l'idée est d'apporter une aide saine à nos organes vitaux, et pas de les accabler encore un peu plus par des substances ou excipients peu recommandables : préférez donc un produit de composition naturelle (plantes médicinales, extraits végétaux, huiles essentielles, nutriments) qui contient peu ou pas d'excipients (notamment à effets notoires : glucose, alcool, certains conservateurs,...). La composition active devrait aussi retenir toute votre attention : elle doit s'intéresser au foie, principal acteur de l'équilibre métabolique, mais aussi aux autres organes filtres (reins, pancréas, rate, intestins...). Quant au mode d'utilisation, chaque produit a sa "notice" particulière. Mais il faut savoir que le printemps et l'automne sont des saisons particulièrement propices à un drainage, puisque ce sont des périodes de transition où l'organisme est particulièrement sollicité, et notamment pour nos compagnons équins (période de mue, de transition alimentaire : repousse de l'herbe,...). 

En outre, la posologie et durée de traitement dépendra strictement du produit utilisé. Il n'est pas recommandé de procéder à des drainages abusifs (en terme de fréquence et de durée de cure). 

6/ Chevaux : Comment et quand utiliser PHYTO DEPUR?

PHYTO DEPUR est une préparation phytothérapeutique conçue pour les chevaux, ânes et poneys. Sa forme 100% plantes séchées ne contient absolument aucun excipient, et est généralement très appréciée des chevaux, qui d'instinct, consomme volontiers quelques plantes médicinales. PHYTO DEPUR est riche d'une sélection de plantes médicinales variées, reconnues pour leurs nombreuses vertus sur l'ensemble des organes filtres (cholérétiques, cholagogues, dépuratives,, diurétiques, détoxifiantes, tonifiantes pancréatiques,...). 

Il s'utilise en cures saisonnières et ponctuelles de 10 à 20 jours consécutifs. Lorsque l'on a recours à des drainages réguliers (2 par an et plus) et sauf problèmes particuliers, le choix d'une cure de 10jours est judicieuse. En revanche, s'il s'agit d'un drainage ponctuel, à titre préventif ou curatif, une cure de 20 jours sera préférée.

 

Voir le descriptif détaillé de PHYTO DEPUR dans :  

© 2018 Fleur de Kachou. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • White Google+ Icon
  • Twitter Clean

Paiements CB sécurisés