Les plantes du système émonctoire

 

 

(Sources : "Traité Pratique de Phytothérapie" de JM Morel - "La Phytothérapie", de J. Valnet - "Encyclopédie des plantes médicinales" de A. Chevallier - "Les plantes dans la thérapeutique moderne", de L. Bézanger-Beauquesne, M. Torck, M. Pinkas - www.floramedicina.com - www.mr-ginseng.comwww.passeportsante.net - www.guide-phytosante.org - www.doctissimo.fr ...)

L'artichaut (Cynara scolymus) présente des propriétés dépuratives, cholagogues et cholérétiques. Il stimule la sécrétion biliaire, et facilite ensuite son excrétion. C’est un hépatoprotecteur très apprécié, utilisé autrefois comme puissant antitoxique lors d'intoxications graves. L'artichaut est un dépuratif sanguin efficace : il favorise l'élimination naturelle des toxines et des toxiques. En plus de cette action de protection sur le foie, il est aussi un bon stimulant digestif et hépatique.

L'hibiscus  (Hibiscus sabdariffa) renferme une mine de bienfaits ! Véritable dépuratif général, il est un antiseptique urinaire et un diurétique efficace. Il stimule le fonctionnement intestinal (laxatif doux). Il est aussi un bon régulateur métabolique (glucose, lipide) et est une source d'antioxydants très bénéfiques!

 

La verge d'or (Solisago aurea) est une plante efficace dans la gestion des troubles rénaux et urinaires. Riche en principes actifs diurétiques, le solidago est l'un des meilleurs fortifiants de la sphère rénale. C'est aussi un bon apaisant de l'émonctoire "intestins", dôté d'effets anti microbien et anti inflammatoire intéressants.

Le pissenlit (Taraxacum dens leonis) possède de nombreuses propriétés, et entre autre des vertus dépuratives et diurétiques très efficaces! Plante phare lors de "cure détox", le pissenlit agit sur le foie, qu'il stimule et apaise en cas d'engorgement, mais aussi sur les reins par son action diurétique (dûe à sa forte teneur en potassium notamment). Il favoriserait donc le "nettoyage" naturel des fonctions d'élimination.

L'aubier de tilleul  (Tilia sylvestris) renferme une mine de bienfaits Véritable dépuratif, il a notamment la capacité de stimuler les émonctoires de l'organisme (foie, reins, vésicule biliaire...) afin de favoriser l'élimination des toxines. En outre, il intervient favorablement sur le système rénal et urinaire, en limitant l'impact des lithiases urinaires (calculs).

Le fumeterre (Fumaria officinalis) est également une plante appréciée pour ses propriétés stimulantes sur la sphère hépato-rénale. La fumeterre favorise le bon fonctionnement du foie et normalise les sécrétions biliaires. Utile notamment en cas de congestions hépatiques ou de cholestases (lithiases bilaires).

La chicorée (Cychorium intibus) stimule et tonifie les fonctions hépatique et intestinale, notamment grâce à sa teneur en inuline, fibre puissamment prébiotique. Elle lutte contre la lenteur digestive et est une excellente dépurative générale, notamment par son amertume prononcée.

Le bouleau blanc (Betula alba) a de nombreuses propriétés médicinales. Bon antiseptique rénal et urinaire, il est également un diurétique très apprécié. Il accroît le volume urinaire durant la cure. Sa sève est utilisée traditionnellement, notamment pour procéder aux fameuses "cures de printemps", qui nettoient en profondeur l'organisme. C'est la plante médicinale de drainage par excellence

 

La racine de chiendent (triticum repens) est, malgré sa réputation de "mauvaise herbe", une des meilleures plantes dépuratives qui soit! elle possède des vertus diurétiques puissantes et favorise la diurèse (excrétion urinaire), améliorant ainsi la filtration et l'élimination des déchets.

Le desmodium (Desmodium ascendens) est la plante reine des foies malades! En effet, en raison de sa teneur importante en flavonoïdes, le Desmodium est un excellent remède pour les fatigues, stéatoses et dégénérescences du foie, cet organe vital aux multiples rôles dans l'organisme . Les feuilles, dôtées de propriétés hépatoprotectrices puissantes, augmentent la résistance des cellules du foie en cas d'inflammations ou de lésions d'origine toxique, médicamenteuse ou infectieuse. 

Le chardon marie (Sylibum marianum) possède de nombreuses propriétés, et entre autre des vertus dépuratives et diurétiques très efficaces! C'est une plante extraordinaire dans le traitement des troubles hépatiques, même graves (empoisonnements, hépatites...), grâce notamment à un de ses composés phytochimiques : la silymarine. Cette substance très active, contenue surtout dans les graines du chardon marie, a une action protectrice et régénérative puissante sur les cellules du foie. Les parties aériennes du chardon-marie quant à eux, stimulent efficacement la sécrétion biliaire. Cette synergie contient des graines et des parties aériennes de chardon-marie, rassemblant ainsi tous les principes actifs d la plante, pour une action plus complète.

La menthe poivrée (menthaxpiperita) relance et stimule la digestion, travaillant synergiquement avec les autres plantes, et notamment le chardon marie, pour favoriser le désengorgement du foie. L'huile essentielle de menthe est reconnue pour stimuler les sécrétions digestives et purger le foie, notamment  grâce à la menthone qu'elle contient.

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est la plante au plus fort tropisme hépatique. Très bon stimulant hépatique, le romarin décongestionne et nettoie le foie, en activant sa régénération. La feuille et les rameaux fleuris de romarin contiennent de nombreux composants très intéressants d'un point de vue pharmacologique, dont des flavonoïdes, des acides phénol (notamment l’acide rosmarinique), des triterpènes à structure de stéroïdes (acide oléanique). 
Tous ces composés ont diverses propriétés médicinales : anti-inflammatoire, anti-oxydante (piégeurs de radicaux libres), protectrice de la cellule hépatique

L'écorce de citron (citrus limon) a une forte teneur en antioxydants, ce qui lui permet de protéger et de décongestionner efficacement le foie, éliminant au passage les toxines et autres impuretés/déchets qui peuvent saturer l'organisme, et en affecter sa santé. Ce fruit stimule les sécrétions biliaires et amorce une vraie détoxination du corps. De la même manière que le jus de citron, l’écorce possède des propriétés alcalinisantes qui aident à réduire le pH du corps. Il n'y a donc pas à craindre quant à son acidité naturelle!

Le curcuma (Curcuma longa) est une épice appréciée pour ses propriétés anti inflammatoire et antioxydante puissantes. Mais la racine de curcuma est aussi une protectrice du foie et du pancréas très efficace. Le curcuma participerait à la guérison des inflammations digestives, des hépatites et des intoxications alimentaires et médicamenteuses.

Le radis noir (Raphanus sativus niger) soutient la fonction hépato-biliaire. Il apaise les ballonnements, stimule l'appétit et favorise la digestion. Très utile dans le traitement des affections du foie : il contribue à drainer le foie et à augmenter la sécrétion de bile, entraînant ainsi une meilleure élimination des toxines